• W.E.: Rencontre avec Madonna sur le tournage - Liz Smith

    La chroniqueuse Américaine Liz Smith a rencontré Madonna lors du dernier jour

    de tournage de W.E. à Central Park, New York.

     

    Madonna semble s'être trouvée en tant que réalisatrice, une autre ré-invention.
    Durant le tournage de W.E., c'est une Madonna sans maquillage, en baskets et
    survêtement que nous avons vu. Beaucoup de photos peu flatteuses se sont ainsi
    retrouvées dans les magazines. Mais Madonna avait le contrôle, et s'entendait bien
    avec son équipe, dont un membre a déclaré: "Elle n'est rien de ce que j'attendais.
    Elle sait ce qu'elle fait, et elle est gentille. Quand elle ne sait pas, elle ne prétend pas.
    Elle écoute et absorbe". Un autre a dit: "Cela a été une bonne expérience pour elle,
    je dirais que ce n'était pas Madonna Drama".
     
    Deux des stars féminines de Madonna étaient là: Abbie Cornish, très sexy en talons
    aiguilles et trench-coat cintré, et Andrea Riseborough, qui était costumée et
    maquillée pour ressembler à la duchesse de Windsor, dans un ensemble gris.
    La ressemblance était troublante. (Le film fait des allers-retours dans le temps,
    entre l'histoire d'amour de Wallis Simpson avec le roi Edouard VIII qui a
    renoncé à son trône pour elle, et une jeune fille moderne qui s'identifie
    à la duchesse.)
     
     
    A un moment donné, un groupe à proximité répétait bruyamment pour un concert
    dans le parc. Madonna a retiré son casque, a couru jusqu'à la scène (suivie
    de 15 membres de son équipe et de 200 spectateurs). Elle a demandé au
    groupe s'il pouvait s'arrêter pendant une heure. "J'aurai fini d'ici là, je le promets".
    Elle est revenue sur le tournage en riant: "Vous savez comment ils s'appellent?
    Ween. Je ne sais pas je pense que je suis juste très fatiguée, mais je trouve ça
    hilarant". Un des membres de son équipe lui a demandé comment elle avait fait
    pour faire arrêter la répétition. "Eh bien, j'ai dû les battre. Nous avons eu
    une grosse bagarre". Ouai... Elle ressemblait plus à un elfe qu'à l'une des
    figures les plus emblématiques du showbiz de tous les temps.
     
     
    Puis ce fut le retour aux affaires. A la fin, le cadre d'horizon que Madonna voulait
    était impossible à réaliser, car sa grue n'était pas assez grande.
    "C'était si cher. Je vais devoir repartir en tournée pour payer cette foutue chose."
    Puis elle sourit. "Hmm... Vous savez, Ween a une grue, et je pense
    que la leur est plus grande. Je me demande s'ils feraient une autre
    faveur à une fille."
     
    Elle se mêlait ensuite à ses "gars" jusqu'à ce que tout le matériel soit emballé
    et prêt à partir. Elle dit: "Vous savez, c'est drôle, c'est le dernier jour de
    tournage et nous filmons le dernière scène. Le premier jour que nous avons
    tourné, en Angleterre, était la toute première scène. Tout le reste était dans le
    désordre, comme souvent quand vous tournez un film. C'est unique que ça
    se soit passé ainsi. J'espère que c'est un bon signe."
     
    Je lui ai demandé si elle avait aimé diriger et si la scène et
    l'enregistrement lui avaient manqué.
    "J'ai aimé. C'était la chose la plus éprouvante et difficile que je n'ai
    jamais faite. Pour le reste, je suis sûre que je me produirai encore sur
    scène, mais ce travail n'est pas fini. Maintenant vient le montage!"
     
     

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :