• votre commentaire
  •  
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    votre commentaire
  •  

    Chers amis,

    Beaucoup d'entre vous ont aidé à observer la situation au Malawi, merci.

    Ces dernières semaines, le monde a focalisé son attention sur ce petit pays d'Afrique où un couple a été condamné à 14 ans de travaux forcés pour le "crime" de l'homosexualité. Suite à l'indignation dans le monde entier, la peine a été annulée, et le couple est désormais libre!

    J'espère que ce n'est que le début de la mobilisation de notre communauté mondiale pour apporter justice au Malawi.

    Il y a sept ans je ne savais pas localiser le Malawi sur une carte. Depuis, cette petite nation africaine est devenue le centre de mon monde, a capturé mon coeur et transformé ma vie. Laissez-moi vous dire comment.

    C'est parfois brisant de savoir que le Malawi abrite plus de deux millions d'orphelins et enfants vulnérables à cause du virus du sida et de la pauvreté extrême. La tragédie qui s'y déroule, avec des enfants pour élever d'autres enfants, est très réelle.

    En dépit des conditions inimaginables, il y a un espoir et une détermination chez les habitants du Malawi qui se propage. Chaque voyage au Malawi me laisse avec le sentiment d'être encore plus inspirée par le progrès, et avec de plus en plus d'espoir.

    Avec les plus petits gestes, j'ai été témoin de changements énormes, et c'est pourquoi je vous invite à continuer de m'aider à transformer le Malawi.

    Regardez la vidéo du début de la transformation au Malawi:

     

     

    La construction de l'Académie pour Filles Raising Malawi n'est qu'un exemple des projets qui changent la vie et qui sont actuellement réalisés au Malawi.

    Je vous demande de vous associer à moi. Je sais que, ensemble, nous allons élever le Malawi à un meilleur niveau.

    Merci pour votre soutien.

    Love,

    Madonna



    votre commentaire
  • L'édition Russe du magazine Harper's Bazaar - juin 2010.

    Sean Penn et Madonna en 1988.


    votre commentaire