• votre commentaire

  • votre commentaire
  • La semaine dernière, plus de 30 000 personnes ont ajouté leur nom à la pétition organisée par Madonna pour sauver le couple gay du Malawi d'une peine d'emprisonnement et de travaux forcés de 14 ans, pour le simple "crime" d'être homosexuels. Finalement, après s'être entretenu avec Ban Ki-Moon, le président du Malawi, Bingu Wa Mutharika a décidé de les pardonner.

    Voici le message de Madonna:

    "Nous célébrons cette extraordinaire tournure des événements avec Steven, Tiwonge, et les innombrables Malawites qui se sont battus pour leur libération. C'est une journée historique pour le Malawi.

    Bien qu'ils soient sortis de prison, malheureusement leur sécurité et leur futur au Malawi restent inconnus. J'espère que ce n'est que le début de notre travail ensemble.

    Les injustices des droits de l'Homme continuent face à la pauvreté, la maladie, et le manque de ressources. Il y a encore plus de 2 millions d'enfants orphelins et vulnérables qui ont besoin d'amour.

    Tout l'amour et la créativité de chacun d'entre nous est nécessaire pour apporter la justice au peuple Malawite."

    Pour partager votre opinion avec Madonna sur ce jour important au Malawi, cliquez sur le lien suivant: Raising Malawi


    votre commentaire
  • Le couple gay qui avait été condamné à 14 ans de prison, vient d'obtenir la grâce présidentielle. Steven Monjeza, 26 ans, et Tiwonge Chimbalanga, 20 ans, ont été jugés et reconnus coupables de sodomie et d'indécence. Mais aujourd'hui, après avoir rencontré Monsieur Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations-Unies, le président du Malawi, Bingu Wa Mutharika, a décidé de libérer les deux hommes. Après le meeting, ce dernier a déclaré: "Ces garçons ont commis un crime contre notre culture, notre religion et nos lois. Toutefois, en tant que Chef d'Etat, je leur accorde le pardon et je vais demander leur libération immédiate et sans conditions. J'agis ainsi pour des raisons humaines, mais cela ne veut pas dire que j'approuve ces pratiques. Nous ne tolérons pas les mariages de cette nature, cela ne s'est jamais vu au Malawi, et c'est illégal." Ban Ki-Moon a salué la décision, mais a déclaré qu'il était regrettable que des lois condamnent des personnes selon leur sexualité, et que ces lois devraient être abrogées.


    votre commentaire
  • Le documentaire I am because we are, écrit, produit et narré par Madonna, et réalisé par Nathan Rissman est nommé pour les Do Something Awards. La cérémonie sera diffusée sur la chaîne VH1, le 19 juillet prochain.

    Vous pouvez voter dès maintenant pour soutenir I am because we are, en cliquant sur le lien suivant: Vote for I am because we are

     

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires